Histoires de gammes

"Cosmos".

Une histoire d'artisans. 

Les sacs de la gamme Cosmos sont issus de nos recherches autour de la tresse et traduisent parfaitement la rencontre entre les techniques traditionnelles et l'expérimentation. 

Chaque volume est issu d'un jeu d'équilibre de forces généré par la tension de la tresse et le rapport des matières entre elles. 

Le montage des sacs utilise la tension de la tresse et le prêtant des cuirs, ce qui confère à chacun d'entre eux une dimension très organique et en fait à chaque fois un objet unique.

L'artisanat est une force qui participe à la perpétuation de l'identité collective par son fort ancrage local. Nous avons collaboré avec le meilleur des ateliers du Sénégal afin de créer des textiles à partir de matières toujours issues des excédents industriels (fils plastiques, cuirs ...). C'est ainsi que nous avons ouvert des collaborations avec la créatrice textile Johanna Brambel  dont l'atelier est basé à Dakar, mais aussi avec des tisserands Manjaks, originaires de la Casamance, fort réputés dans tout le pays pour leur savoir-faire et la richesse de leurs propositions.

"Vibration".

Une histoire de matière. 

 

Vibration désigne une matière créée à partir de brides de wax fixées par des brides de cuir.


Le wax lacéré et déconstruit est réduit a son essence, devenant ainsi un matériau brut qui renait en brides. Sa luminosité et ses différents motifs de base que sont les petits points , petits crochets et petits traits, participent de l'esthétique très graphique des sacs de la gamme. 

Le procédé d'assemblage des deux textiles permet, malgré une couture très structurante à répétition, de proposer une matière souple, très résistante en même temps qu'il sert la patine du temps.

"Diffraction".

L' histoire d'une philosophie.

La gamme Diffraction s'inscrit dans la philosophie du Njaaxas qui tire son origine du boubou porté par Cheikh Ibrahima Fall, disciple de Cheikh Ahmadou Bamba et cheville ouvrière du Mouridisme. Travaillant dans les bois, il l’abimait puis le recousait avec des pièces de tissu, formant finalement un patchwork.

Nos sacs sont ici un assemblage de matières ayant dejà une histoire. Nous recyclons l'existant éparpillé pour lui redonner corps; nous opérons par fragmentation pour mieux ré-assembler et créer du contact afin de raconter une nouvelle histoire.

Les sacs Diffraction sont faits de cuirs d'agneau et de chevreau qui sont entièrement découpés et reliés par une technique de tressage qui produit une matière à la fois très souple et très légère.

0